Transportez vos vélos en toute sécurité

vehicule

Le porte-vélo de toit se fixe sur les barres de toit. S’il a l’avantage d’offrir une vue arrière dégagée pour la conduite, il comporte certains inconvénients :

  • une grande prise au vent qui réduit l’aérodynamisme et accroît la consommation ;
  • la fixation des vélos est difficile, il faut les soulever pour les poser sur le toit ;
  • la hauteur limite l’accès à certains parkings et péages sur l’autoroute.


Le porte-vélo de coffre s’installe sur le hayon arrière de la voiture. Il est idéal pour ceux qui n’ont pas de barres de toit sur leur voiture.

Avantages

  • le système de fixation est facile et rapide ;
  • il coûte généralement moins cher.

Inconvénients

  • il réduit la visibilité arrière et rend certaines manœuvres plus délicates ;
  • une fois le porte-vélo fixé, vous ne pourrez plus ouvrir le coffre ;
  • la fixation, avec de nombreuses sangles, est assez complexe. S’il est mal attaché, le porte-vélo risque de tomber ;
  • il peut masquer la plaque et les feux arrière

Le porte-vélo fixé sur la boule d’attelage : un bras de suspension, une plateforme ou une remorque sont fixés à la boule d’attelage de la voiture. Offrant la plus grande sécurité, ce système est recommandé pour les longs trajets et un usage intensif.

Inconvénients

  • il nécessite une boule d’attelage ;
  • il peut réduire la vue arrière et rend certaines manœuvres plus délicates ;
  • il peut masquer la plaque minéralogique et les feux arrière

Assurances

Quel que soit le système que vous choisissez, votre assurance RC auto reste valable pour autant que votre véhicule respecte la réglementation en vigueur :

  • la largeur totale (voiture + porte-vélo) ne peut être supérieure à 2,55 m ;
  • le chargement ne peut dépasser l’extrémité arrière du véhicule de plus de 1 m ;
  • la hauteur ne peut dépasser 4 m ;
  • les feux, les catadioptres et le numéro d’immatriculation doivent rester visibles. Si nécessaire, une plaque supplémentaire avec des feux arrière doit être installée ;
  • la charge totale (voiture + porte-vélo + vélos) ne peut dépasser le poids maximal indiqué sur le certificat d’immatriculation. Soyez attentifs avec les vélos électriques, qui sont lourds.

Si vous utilisez une remorque : toute remorque ayant une masse maximum autorisée (MMA) de plus de 500 kg doit être couverte par une assurance RC. Les remorques entre 500 et 750 kg sont souvent incluses dans l’assurance RC du véhicule tractant. Certaines compagnies d’assurances demandent toutefois une surprime.

Les réglementations sont identiques en France, au Luxembourg et aux Pays-Bas.

Vous avez une question ? Consultez-nous !